Rythme du Langage

Rytm języka / Rythme du Langage

Musique: Tomasz Krzyżanowski
Vocal: Maciej Bednarek, Joanna Chmielecka, Hubert Domański, Sandra Gierzek, Dominika Jarosz, Joanna Kłos, Milena Kranik, Dominika Krzyżanowska Gorzkiewicz, Tomasz Krzyżanowski, Kuba Pałys, Justyna Sobieraj-Bednarek, Elina Toneva
Coordination: Dominika Krzyżanowska Gorzkiewicz, Tomasz Krzyżanowski
Lumière, son: Tomasz Krukowski
Première: 21 sierpnia 2014, Festiwal Retroperspektywy, Art_Inkubator w Fabryce Sztuki w Łodzi

logo wer horyzont zhaslem pl czernbiel rgb    

Teaser
Concert

Le concert est une continuation de la recherche musicale et linguistique dirigée par Tomasz Krzyżanowski et le Théâtre CHOREA.

La langue et le rythme sont fascinants. Il y a une fraternité absolue entre eux. Il y a un rythme dans la langue, et le rythme en lui-même est un langage aussi. C’est excitant, lorsque l’on écrit de la musique, d’être inspiré par ces deux phénomènes et que cela fonctionne dans les deux sens : parfois, on commence avec la mélodie, le caractère et les syllabes ; quand d’autres fois, on commence par les impulsions, le placement des mots dans le temps, les accents et la prononciation des mots dans un ordre donné ou avec le code rythmique dans lequel on tisse des mots et des phrases individuels. La mélodie des mots, le rythme des phrases et expressions sont comme des chansons du langage. On peut simplement les écouter, ou les analyser comme si c’était une partition musicale. Pourtant, cette chanson a une forme ouverte, on peut l’utiliser de différentes manières, la changer comme dans un kaléidoscope. Et comme il y a, dans le kaléidoscope, de la place pour différentes couleurs, formes, images et émotions, il y a également, dans le concert « Rhythm of language », de la place pour des chansons et des rythmes inspirés par les langues du monde.

Dans cette comédie musicale « Mosaicon », nous allons entendre le tempérament perse, l’orient turque, le mystère akkadien, l’ancien grec pathos, la magie elfique, des jeux de mots polonais et autres. Cette fois, nous avons voulu trouver dans le rythme et le son des langues tout ce qui peut se déplacer et toucher directement la sensibilité humaine. Nous avons été à la recherche de la possibilité d’ouvrir, à la fois dans l’interprète et l’auditeur, la nouvelle perspective du temps, la perception et la sensibilisation.  

x
Jeśli chcesz otrzymywać informacje o wydarzeniach Teatru Chorea zarejestruj się.