Take Over

Take Over Project

Ils sont là! Ambitieux, courageux, créatifs - 11 jeunes, plein d'énergie et d'idées - notre relève du Conseil de la jeunesse. Ils prendront la relève de notre théâtre, ils vont travailler avec nous pendant 2 ans. Ils vont créer leur propre événement artistique, en utilisant notre soutien et notre expérience. Nous allons apprendre leur point de vue dans la compréhension de l'art et de théâtre.

Le projet «Take Over - Voir un public jeune à travers des yeux jeunes» recueille le Britich Council (Royaume-Uni), Bios (Grèce), Théêtre Chorea (Pologne), Zabuzbina Ilije M. Kolarca (Serbie – « Kolarac »), et Teatro Limonaia (Italie), toutes organisations actives dans les arts du spectacle, entrainées par un fort désir de se connecter ou de renouer avec les jeunes adultes (18-25) dans le but de coopérer avec un public plus large et plus diversifié. Au cours du projet, les partenaires vont ré-imaginer les programmes artistiques depuis le point de vue des jeunes générations, produisant ainsi un impact durable sur le personnel, la façon dont il s’implique, s’engage et attire un public jeune ainsi qu’une ouverture des yeux et un apprentissage d’expériences pour les jeunes participants. 

 www.takeover.chorea.com.pl

 

Le projet propose un modèle de développement du public innovant, établissant un Conseil de la jeunesse pour pouvoir intégrer les voix, les opinions sur les programmes artistiques et les points de vue des jeunes gens. Tout au long de la création du Conseil de la jeunesse et de la prise en charge des événements en Grèce, Serbie, Italie et Pologne, l’équipe des partenaires recevra une formation et un apprentissage des autres expériences européennes, notamment du Royaume uni et de la Finlande. Cela les aidera à mieux comprendre comment faire participer de jeunes gens par le biais de ces techniques innovantes. En parallèle, les jeunes gens participants du Conseil de la Jeunesse se lanceront dans une expérience d’apprentissage à long terme qui leur donnera un aperçu unique du marché culturel européen et leur procurera de nouvelles compétences. Dans les quatre pays participants, le Conseil de la Jeunesse aura pour mission la création et la production des « take over event », ils auront carte blanche pour créer une offre qui reflète les aspirations culturelles de leur génération.

Le plan de travail comprend une vingtaine d’activités : une visite d’étude, des ateliers participatifs, une enquête de base et l’impact, un séminaire européen une série de session du Conseil de la jeunesse, un programme de mentorat, quatre événements take over sur mesure, une évaluation externe, une conférence finale, une plateforme en ligne complétée par des stratégies de communication locales.

Les résultats seront la promotion d’une approche plus inclusive et à contre-courant du développement du jeune public dans le secteur des arts de la scène européenne, un plan pour que les professionnels des arts repensent leurs programmes et services du point de vue de leur public, une nouvelle génération de joueurs culturels équipée avec de nouvelles compétences et un aperçu unique sur le marché culturel européen. 

Conseil de la jeunesse pris en charge par CHOREA:

 

4

Aleksandra Ziomek

(...) Étudiante à l'Université Technique de Lodz, elle se consacre depuis de nombreuses années au sport et à la danse. Entre son travail et les student, elle passe la plupart de son temps à regarder des films polonais, à aller aux concerts et à lire de la littérature moderne. Elle travaille actuellement avec le théâtre Chorea, où on la voit notamment dans « le Moche », « Vidomi », et le groupe « Connecting Art ». C’est une patriote locale en amour avec l'architecture de Lodz et de l'art de la rue (...). 

1

Alicja Tranda

Pendant des années, j’ai essayé sans succès de ne pas danser et chanter. Lorsque je ne bouge pas, je m’endors, quand je ne chante plus pendant longtemps, je perds mon âme. J’ai besoin du théâtre, et je veux que le théâtre ait besoin de moi. Les études en Architecture ont changé ma perception, ce qui fait que vous pouvez me rencontrer cherchant quelque détail intéressant dans des parois a priori nues (…).

2

Anna Maszewska

Je suis un mélange d’idées folles et d’auto-discipline. Je masque mon ambition exubérante avec perfectionnisme. J’étudie des sujets sans le moindre intérêt, ce qui me procure une grande joie (…). Je suis maître en diplomatie. J’admire les gens dont les idées me ravissent.  Malgré tout, Je suis amoureuse d’une ville “moche” – Lodz. Je déteste être en retard. Je suis allergique aux chats et au pollen. J’oublie tous les anniversaires possibles. Quand je serai vieille, je naviguerai sur les lacs Finlandais vêtue de pull épais.

6

Barbara Cieślewicz

J’aime le théâtre et la danse, c’est pour ça que je participe à « Take Over ». Je m’entends facilement avec les gens. Cependant, je deviens souvent serète et parle sans mots. J’aime bien partager ce que je peux avec les autres et rendre les gens heureux. Je voudrais aider les gens à voir ô combien leur potentiel est grand. Je voudrais inciter les gens à réfléchir dévêtus de leurs émotions.

5

Remigiusz Pilarczyk

(…) Au théâtre, je mets en exergue les questions difficiles et inconfortables. Cela ne doit pas toujours être agréable. Le côté sombre de chacun de nous me fascine tout particulièrement. Une sorte de mal et juste des défauts humains. Je crois au pouvoir extraordinaire du théâtre. Je crois en son influence sur les gens. Un autre aspect import_ant est d’avoir une réelle équipe. Une équipe au sein de laquelle chacun veut faire de son mieux. C’est la seule manière de créer quelque chose de spécial, quelque chose d’intéressant, quelque chose de réel. Et bien sûr, au théâtre, il n’y a pas de place pour une démocratie totale, mais l’effet final devrait être le résultat du travail de chacun.

 3

Marta Kaczmarek

J’aime le théâtre. J’aime danser.  Je n’aime pas beaucoup rester en place. Et j’ai horreur de parler de moi. “This man was never happy if he has not worked on something: laziness and idleness meant death for him.”- Neil Gaiman.

8

Tomasz Hołubowicz

Currently I'm studying cultural studies in Łódź. I want to escape definitions. All that is confined by the word, I consider dead. Theater, for me, is a ritaul, the only force capable of shaping our reality. I'm fascinated by any boundaries we use to describe our world. Music is something tangible to me, something that fills the void between people with sound and motion. “One must still have chaos in oneself to be able to give birth to a dancing star." - Friedrich Nietzsche

7

Jakub Morawski

Many people say - a scientific mind. But in spite of all he listened to the voice of his heart and choose acting. A graduate of Theater & Film Class in Secondary School. Many years' scout leader, actually leader of Scout's Artistic Group. He's studying Journalism and Social Communication at University of Humanities and Economics in Lodz, which co-creates newspaper „Kurtyna” in time of Konfrontacje Teatralne Festival. Always ambitious, always wants to brake his limitations and must important - always smiling.

 

The International Project „TAKE OVER: Seeing young audiences through young people’s eyes” is organized by CHOREA Theatre, Kolarac Foundation (Serbia), Bios (Greece), Teatro delle Limonia (Italy) with the support of British Council in terms of the Creative Europe programme of the European Union and Ministerstwo Kultury i Dziedzictwa Narodowego.

 

eu flag creative europe co funded pos rgb right

With the support of the Creative Europe programme of the European Union. 

 

 

mkidn 01 cmyk 

 Financed by the Miniserstwo Kultury i Dziedzictwa Narodowego.

  



BC Logo Black Transparent

 

  

FABRYKA logo

 

 

Project supported by:

 

RGB VEOLIA HD 1

 

 

Selgros cc 3D cmyk

 

 

x
Jeśli chcesz otrzymywać informacje o wydarzeniach Teatru Chorea zarejestruj się.