Antigone

Antygona / Antigone

Sur la base de l'Antigone de Sophocle traduit par Stanisław Hebanowski
Performance créé en co-production avec Kana Théâtre
Réalisateur: Dorota Porowska
Musique: Tomasz Krzyżanowski
Chorégraphie: Zuzanna Adamkiewicz, Małgorzata Lipczyńska, Dorota Porowska, Adam Biedrzycki
Lumière, son: Tomasz Krukowski
Cast de Première: Bibianna Chimiak, Julia Jakubowska, Małgorzata Lipczyńska, Dorota Porowska, Adam Biedrzycki, Hubert Domański, Piotr Starzyński, David Sypniewski.
Emplacement de la Première: Teatr CHOREA, Łódź
Date Première: 24.10.2009, Art Factory à Lodz

La deuxième version de la performance est jouée depuis le 01.03.2010
Chorégraphie: Zuzanna Adamkiewicz, Małgorzata Lipczyńska, Dorota Porowska, Adam Biedrzycki, Eliza Hołubowska
Cast: Bibianna Chimiak, Julia Jakubowska, Dorota Porowska, Hubert Domański, Piotr Starzyński, David Sypniewski, Eliza Hołubowska

Freinant péniblement son pouvoir Dionysien, le chœur rejoint l’orchestre, c’est-à-dire, le lieu des danses rituelles. C’est une entité collective et une personnification de l’âme de la nation. Dionysos est le leader, qui résulte de la nature même du théâtre antique. Le dieu de la débauche, la folie et des surtensions extatiques est contenu par un système de règles grammaticales et stylistiques strictes de langue. Entrée des chorus - parados: lever une jambe, frappant un pied pour confirmer la vérité prononcée qui devient ainsi la liaison, le gel, et l’attente du témoignage muet de quelque chose qui se passe.

L'analyse formelle du chœur de la tragédie antique – la parole, le geste et la stratégie du mouvement – fermé sous la forme de récitation musicale, est l'objet d'un projet d'art mené conjointement depuis plusieurs années par le Kana Théâtre de Szczecin et l’Association Théâtrale CHOREA. Nous avons choisi une tragédie classique. Cette fois, nous avons décidé de suivre constamment l'idée dramaturgique de Sophocle. On pourrait trouver perverses les déclarations ci-dessous, mais notre intention n’est pas de réinterpréter l’œuvre une nouvelle fois ou de la présenter d'une manière moderne, mais de la jouer aussi proche que possible de l’original. On est loin des jeux psychologiques et des digressions sur la pertinence des bases, particulièrement si on tient compte du fait que les prochaines générations de nos concitoyens tiendront toujours le jugement sur les personnages de la pièce en salle de classe et prendre part à la discussion concernant ce sujet est devenu inutile il y a longtemps. La seule chose à faire pour moi maintenant, pendant la rupture dans le flux de mots brillants, est de me rendre consciente de tous les autels, cascades rythmiques, pieds levés, la tristesse du public, soleil couchant et l'errance de sons dans ce théâtre. Donc, comme dans le théâtre grec, le chœur et les acteurs chantent leurs dilemmes et des sentiments. Tout en glissant à travers de nombreuses conventions de danse du monde, ils créent quelque chose comme un opéra cosy et seulement un peu relevé. Le chœur, qui chante en grec ancien, est accompagné par la musique moderne de Tomasz Krzyżanowski, entrant de ce fait dans un dialogue clair et net avec l'Antiquité. Nous avons créé un travail éclectique, et donc incorrect, afin de nous rapprocher un peu plus de la catharsis divine.

Dorota Porowska

x
Jeśli chcesz otrzymywać informacje o wydarzeniach Teatru Chorea zarejestruj się.