Bacchus

Bakkus /Bacchus

Direction: Jessica Cohen, Jim Ennis, Tomasz Rodowicz
Musique: Maciej Rychly, Roger Mills, Paul Wigens
Chorégraphie: Jessica Cohen
Acteurs: Susanne Firth, Dominika Krzyżanowska Gorzkiewicz, Dorota Porowska, Izabela Śliwa, Elina Toneva, Roger Mills, Gerald Tyler, Paweł Korbus, Tomasz Krzyżanowski, Tomasz Rodowicz, Paul Wigens
Première: 3.11.2006 (Théâtre Brycheiniog, Brecon, Pays de Galles), 17.11.2006 (Współczesny Théâtre, Wroclaw, Pologne)

Le spectacle «Bakkus», basé sur les bacchantes d’Eurpide est la troisième partie de la trilogie crée par les théâtres gallois et polonais Earthfall et Chorea. Cette fois, le point initial était l’envie d’expérimenter une pénétration plus profonde des violents changements culturels et sociaux dont nous sommes les témoins et l’accablant sentiment de rester au carrefour de notre vie actuelle et la nécessité de chercher un nouveau langage du théâtre. L’antiquité peut-elle répondre à la question fondamentale des temps modernes?

La collaboration entre Chorea et Earthfall n’a jamais été une question de reconstruction, stylisation, paraphrases ou citations de l’antiquité, mais ils ont toujours cherché à répondre aux questions essentielles concernant l’identité culturelle, éthique et sociale d’un citoyen de la grande métropole européenne du 21ème siècle. L’Antiquité est comme un miroir qui nous permet de regarder d’une distance salutaire les questions les plus mordantes d’aujourd’hui. Nous construisons systématiquement un pont entre l’antiquité et les temps modernes, car nous sommes convaincus que les tensions entre la plus vieille et la plus moderne partie de notre héritage culturel ouvre de nouvelles perspectives pour le théâtre. Bakkus témoigne une fois de plus de la collision du mouvement radical de la danse moderne, du langage, et des chants de chorale pris des anciens textes des Bacchantes et de la musique jazz-rock jouée en direct de telle sorte que la juxtaposition des cultures a pour résultat une combinaison intéressante et dynamique.

Euripide a écrit les Bacchantes comme l’accomplissement de raisonnement durant son exil en Macédoine, situé loin d’Athènes. Ce drame nous met en garde contre les conflits entre loi et religion, fanatisme d’une part et abus d’autorité d’autre part. Cela nous met également en garde contre la crise des valeurs et les horreurs de la responsabilité collective. Dionysos Bacchus est un manipulateur, un leader charismatique qui a vécu beaucoup de choses et qui veut jouer à dieu.  

x
Jeśli chcesz otrzymywać informacje o wydarzeniach Teatru Chorea zarejestruj się.