Chant d'Euripide

Śpiewy eurypidesa / Chant d’Euripide

Direction: Tomasz Rodowicz
Musique: Tomasz Rodowicz
Interprétation musicale et chef de chœur: Tomasz Krzyżanowski
Chorégraphie: CHOREA
Lumière, son: Tomasz Krukowski
Effets visuels: Paweł Passini
Costumes: Weselina Nikołow
Casting de la Première: Dominika Krzyżanowska Gorzkiewicz, Dorota Porowska, Katarzyna Tadeusz, Anna Bogdanowicz, Adam Biedrzycki, Hubert Domański, Paweł Korbus, Tomasz Krzyżanowski, Maciej Maciaszek, Tomasz Rodowicz, Arkadiusz Rogoziński
Première: 01.09.2007, Art Factory in Lodz

La deuxième version du spectacle a été jouée depuis 04.07.2009.
Casting: Dominika Krzyżanowska Gorzkiewicz, Małgorzata Lipczyńska, Dorota Porowska, Katarzyna Tadeusz, Elina Toneva, Adam Biedrzycki, Hubert Domański, Paweł Korbus, Tomasz Krzyżanowski, Jakub Michalski, Maciej Maciaszek, Jakub Michalski, Tomasz Rodowicz;
Costumes: CHOREA

Trailer I
Trailer II

Quand, avec le groupe Earthfall nous avons eu fini le projet Bakkus, je savais que ce n’était pas la fin du travail sur Euripide et ses Bacchantes. Très bientôt, nous avons fait une tentative risquée de raconter cette tragédie ambiguë en employant une formule totalement différente - en utilisant seulement les parties chorales de Bacchantes et le mouvement. Le chœur est le protagoniste du drame. Le spectacle chansons d’Euripide est une traduction des anciens chœurs en gestes, danses et chants au sein du théâtre moderne. C’est une recherche d’un nouveau langage des significations en communication avec le monde : la langue de la chorégraphie contemporaine. Dans ce spectacle, les gestes et mouvements sont extrêmes, et Bacchus casse les limites de la gravité dans leur passion et leur allégresse. Le texte en ancien grec affronte l’excellente traduction de Jerzy Łanowski, et la musique contemporaine de Maciej Rychły est contrastée avec Baccus de l’Antiquité.

Le spectacle chansons d’Euripide tourne autour de femmes qui se dégagent du chœur – les Bacchantes, et qui dans l’exaltation collective atteignent les zones les plus intimes et cachées de l’âme humaine. Cependant, dans l’extase moralisatrice, ces zones peuvent être dangereuses et mener à la criminalité, aussi bien il y a 2500 ans, qu’aujourd’hui. Les chants déclanchent des émotions sombres, des énergies qui, avec la présence suspecte de Dionysos provoquent le rituel avilissant. Le rite ambigu se termine par un groupe lynchant un inadapté qui tente hardiment d’aller au-delà d’un tabou social. Dionysos ne présage pas de nouvelle vie ici : il suggère simplement des arguments pour montrer le bouc émissaire.

Tomasz Rodowicz

Les chansons d’Euripides furent présentées au Corso Polonia Festival à Rome (Italie) en 2008, à la Réunion Internationale de l’Ancien Drame à Philadelphie (Grèce) en 2009, au Bharat Rang Mahotsav Festival au New Delhi (Inde) en 2011.

x
Jeśli chcesz otrzymywać informacje o wydarzeniach Teatru Chorea zarejestruj się.